La MECS Céline Lebret accueille pour des séjours de durée variable, des enfants, adolescent(e)s et jeunes majeur(e)s dont les familles se trouvent en difficulté momentanée ou durable et ne peuvent, seules ou avec le recours de proches, assumer la charge et l’éducation de leurs enfants. Les enfants et adolescent(e)s sont confiés par le service départemental de l’Aide Sociale à l’Enfance ou par le Juge des Enfants, dans le cadre d’une protection administrative ou d’une protection judiciaire – au titre de l’enfance en danger (article 375 du Code civil) et parfois au titre de l’enfance délinquante (ordonnance du 2 février 1945).

La population accueillie présente des carences et traumatismes multiples ayant différentes origines nécessitant la protection de l’enfant au titre de la loi.

L’ensemble des troubles (du comportement, physiques, relationnels…) découlant de ces carences/traumatismes nécessite pour chacune des jeunes accueillies une analyse et une adaptation de la prise en charge souvent mixte (éducation et soin).

Ainsi, la MECS propose des rythmes de journée individualisés prenant en compte le Projet Personnalisé, les tranches d’âge, le  développement physiologique, affectif et psychique des jeunes, les contraintes collectives afin de permettre à chaque jeune :

  • de trouver un équilibre entre le maintien du lien et la restauration de la place de chacun au sein de sa famille,
  • de maintenir sa scolarité, de prévenir et gérer la déscolarisation, d’accompagner son insertion professionnelle,
  • de développer progressivement sa prise d’autonomie dans la vie quotidienne,
  • d’accompagner la prise en compte globale de sa santé,
  • de bénéficier d’activités de loisirs et d’ateliers éducatifs adaptés : culture, estime de soi, alimentation…