La prévention spécialisée, est une action éducative qui se destine à aller vers les jeunes, filles et garçons, de 12 à 25 ans en rupture ou en souffrance, en voie de marginalisation ou déjà marginalisés.

Elle est menée dans leur milieu de vie naturelle pour accompagner leur parcours vers l’insertion sociale.

Cette méthode d’intervention relève des missions de l’aide sociale à l’enfance, placée sous la responsabilité du département des Haute-Vienne.

La mise en place des actions s’appuie sur des principes qui fondent le cadre de l’intervention :
– l’absence de mandat nominatif,
– la libre adhésion des jeunes,
– le respect de l’anonymat,
– la non institutionnalisation des activités.

Les articles L121-2 et L221-1-2 du Code de l’Action Sociale, C.A.S.F, et des Familles constituent la base légale des actions de Prévention Spécialisée.
Depuis le 1er décembre 2005, la Prévention Spécialisée relève du champ d’application de la loi du 2 janvier 2002 (article L 312-11 du C.A.S.F).

Le service intervient sur six territoires de  Limoges (Beaubreuil, Bastide, Vigenal, Val de l’Aurence, Portes-Ferrées et Centre Ville) où se développent des phénomènes de dysfonctionnements sociaux.

L’action éducative, portée par nos équipes d’éducateurs spécialisées, est régulièrement évaluée.
Elle se réalise en privilégiant :
– le travail dans la rue,
– le temps passé dans les espaces de vie (quartiers, lieux de rencontre),
– l’accompagnement individuel des jeunes
– et les interventions sur les milieux de vie (analyse et initiation d’actions).
Inscrit sur les territoires de Limoges, nos interventions s’inscrivent en complémentarité des actions proposées par l’ensemble des partenaires : administrations, associations, services de proximités, élus…